L’importance de l’activité physique chez les jeunes

23 Oct L’importance de l’activité physique chez les jeunes

Le bus scolaire s’arrête devant chez vous pour prendre vos enfants, et les dépose en face de leur école. Ce qui rend les jeunes sédentaires la majeure partie du temps.

Cependant, selon de nombreuses études, nous connaissons les bienfaits de l’activité physique sur les jeunes (apprentissage, concentration…). Voyons ensemble les chiffres liés à l’activité physique sur les jeunes, les bénéfices et les façons d’inciter vos enfants à s’adonner au sport.

 

Les chiffres de l’activité physique chez les jeunes (5 à 17 ans) 

Selon une étude menée par Statistique Canada, il a été démontré que les jeunes étaient sédentaires 8hs 27 minutes en moyenne par jour. Le nombre de pas marchés par jour est un autre moyen d’évaluer le niveau d’activité physique quotidienne – on recommande que les enfants fassent au moins 12 000 pas par jour. Encore une fois, la majorité des enfants et des jeunes ne marchent pas assez. La proportion qui a satisfait aux recommandations de 12 000 pas par jour était de 10 % chez les garçons et de 6 % chez les filles de 5 à 17 ans. 

Des chiffres d’autant plus significatifs lorsqu’il est recommandé d’effectuer au moins 60 minutes d’exercice physique pour se garder en forme. Selon l’Enquête québécoise sur la santé de la population, seulement 52 % des jeunes atteignent le niveau recommandé d’activité physique.   

Les chiffres de l’activité physique chez les jeunes (5 à 17 ans) 

Selon une étude menée par Statistique Canada, il a été démontré que les jeunes étaient sédentaires 8hs 27 minutes en moyenne par jour. Le nombre de pas marchés par jour est un autre moyen d’évaluer le niveau d’activité physique quotidienne – on recommande que les enfants fassent au moins 12 000 pas par jour. Encore une fois, la majorité des enfants et des jeunes ne marchent pas assez. La proportion qui a satisfait aux recommandations de 12 000 pas par jour était de 10 % chez les garçons et de 6 % chez les filles de 5 à 17 ans. 

Des chiffres d’autant plus significatifs lorsqu’il est recommandé d’effectuer au moins 60 minutes d’exercice physique pour se garder en forme. Selon l’Enquête québécoise sur la santé de la population, seulement 52 % des jeunes atteignent le niveau recommandé d’activité physique.   

Les bénéfices de l’activité physique chez les jeunes 

  • L’activité physique prédispose à l’apprentissage : Selon le projet pilote mené par des enseignants de l’Université de Sherbrooke, l’activité physique aurait un réel impact sur le comportement des élèves en classe. Il a été démontré que les élèves adoptaient une meilleure estime d’eux même et une meilleure image. Plus l’activité physique était soutenue, plus les taux de compréhension des tâches demandées étaient élevés 
  • La perception des élèves:  Les élèves soumis à cette étude se sont dit, plus concentrés, plus réveillés et calmes. Il a aussi été démontré que les jeunes développaient une satisfaction envers l’école et un sentiment d’appartenance.  

Mettez en place des activités physiques pour les enfants 

L’idéal est donc d’instaurer de l’activité physique pour les enfants. Vous disposez de plusieurs façons pour inciter les jeunes à pratiquer du sport. 

  • Informez-vous des événements/initiatives sportifs pour les jeunes : Depuis que nous savons que l’activité physique est bénéfique pour les jeunes, de nombreuses organisations proposent des activités. C’est le cas de l’initiative “BougeBouge” tenu à Gatineau, visant la promotion d’activités physiques chez les jeunes.  

Il en est de même pour les Trottibus. Cette initiative permet aux plus jeunes de se rendre à leur école à pied leur permettant ainsi de pratiquer une activité physique et de favoriser le transport actif. 

  • Incitez vos jeunes à pratiquer une activité physique extra-scolaire: Proposez à votre enfant de s’inscrire à une activité physique qui lui plairait (soccer, volleyball, natation…). Lorsque le temps le permet, sortez avec votre enfant pour bouger. Cela peut être de la randonnée, ou quelques exercices physiques dans un parc (de nombreux parcs offrent des infrastructures). 

 

  • Faites la promotion du transport actif: pour les jeunes âgés de 15 ans et plus, l’utilisation de moyen de transports actifs (vélo, marche) peut être une source d’activité physique. Seulement 38% d’entre eux utilisent ce moyen de transport au moins une fois par semaine. 

 

  • Accroître la concentration directement en classe : Proposez aux enfants, particulièrement ceux ayant des troubles de la concentration, une activité physique pendant les heures de classe. Le vélo pupitre permet aux enfants de bouger en classe, sans déranger les autres élèves.  Les élèves ayant un TDAH bougent pour se stimuler et rester concentrés, grâce au vélo pupitre ils seront capables d’étudier tout en étant actifs. 

 

L’activité physique a un impact non négligeable sur la santé physique et mentale des enfants. C’est pourquoi elle n’est pas à laisser de côté. Pensez à ces petits conseils que nous vous avons partagés et essayez d’instaurer des activités physiques pour les jeunes.  

N’hésitez pas à visiter notre boutique en ligne, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin et même plus !  



Recherche
Gagné Sports